Cinémathèque de Nice

LE SEPTIEME ART A UNE HISTOIRE

Formation

Atelier du film d'animation 2017

Constatant l'importance grandissante de l'audiovisuel dans notre culture, la Cinémathèque de Nice a souhaité jouer un rôle plus actif dans le domaine de la formation des jeunes à ce nouveau moyen d'expression grâce à :

L'atelier du film d'animation

Créé en 1987, en collaboration avec le réalisateur Henri Gruel, cet atelier a pour objectif de sensibiliser les enfants et adolescents à la lecture et à l'écriture du langage cinématographique, en leur permettant de réaliser un dessin animé, moyen d'expression audiovisuel proche de leur univers quotidien grâce à l’utilisation de plusieurs techniques (papier découpé, pâte à modeler…). Cet atelier est ouvert aux enfants à partir de 7 ans, pendant les vacances scolaires, d’octobre à juin. Chaque séance est encadrée par des animateurs qualifiés.

Activités :

D’octobre à juin à raison d’une séance de deux heures par semaine :
Le mercredi : de 14h00 à 16h00
Tarifs 2017 : 90 € le trimestre.

Stages pendant les vacances scolaires :
Horaires : 9h00-12h00 / 13h30-17h00 du lundi au vendredi.
Tarifs 2017 : 50 € les 5 jours.

Partenariat avec l'Éducation Nationale

  1. La Cinémathèque est sollicitée par des professeurs de collèges ou de lycées de l'académie de Nice pour l'organisation de projections de films en rapport avec leur enseignement. Ces séances sont essentiellement planifiées le matin, en fonction de l’emploi du temps des enseignants.

  2. La Cinémathèque propose également un apprentissage au langage cinématographique, destiné aux classes de niveau CE1, CE2, CM1 et CM2 de toutes les écoles primaires de la Ville de Nice, autour de la projection de quinze films. A cette occasion, un dossier pédagogique est remis à chaque élève. Ce dossier peut faire l'objet d'un travail individuel ou collectif en classe encadré par l’enseignant, autour du film qu'il a choisi.
    Les films que propose la Cinémathèque aux enseignants jouent la carte de la diversité. Ils ont accès à ces différents longs métrages : L’Enfant lion, Les Contrebandiers de Moonfleet, Babe, le cochon devenu berger, Balto chien loup, héros des neiges, Chantons sous la pluie, La Marche de l’empereur, La Mouette et le chat, La Ruée vers l’or, Le Mécano de la Général, L’Envolée sauvage, Les Temps modernes, Mon voisin Totoro, Plume, le petit ours polaire, Princess Bride, Shrek.

  3. La Cinémathèque propose également un apprentissage au langage cinématographique plus approfondi, destiné aux collèges de la Ville de Nice, autour de un ou plusieurs thèmes comprenant des projections suivis d’une analyse par un intervenant spécialisé. Parmi les thèmes proposés :
    - Les « monstres », avec les projections de : Freaks, Elephant Man et Edward aux mains d’argent,
    - Le « suspense », avec L’Inconnu du Nord Express, Le Salaire de la peur et Duel,
    - La « guerre », avec Il faut sauver le soldat Ryan et La Vie et rien d’autre,
    - Le « récit complexe », avec La Femme au portrait et Collision.

 

Les Classes images

Dessin enfantLa Cinémathèque propose une initiation à l'image fixe et à l’image animée en une journée sur le thème « Le dessin animé comment ça marche ? ». Des animateurs qualifiés font découvrir aux enfants les principes de la persistance rétinienne grâce à la réalisation d’un thaumatrope et de l’image en mouvement grâce à la construction d’un zootrope .
La Cinémathèque offre également pour les élèves de CM1 et CM2 une découverte plus approfondie à travers un stage d’une semaine, à l’instar des classes vertes ou des classes de neige au cours duquel les enfants vont réaliser un film d’animation à travers l’illustration, au choix, d’une fable de Jean de La Fontaine, d’un poème de Jacques Prévert ou d’une nouvelle d’Alphonse Daudet.
Encadrés par leurs enseignants et les animateurs de l’atelier, les enfants participent activement aux étapes successives de la réalisation d’un dessin animé : le synopsis, le découpage technique, la recherche et création des personnages et des décors, le choix des couleurs, les prises de vue, le montage, la sonorisation, le générique.

Durant l'année scolaire 2006/2007, la Cinémathèque a accueilli 7070 enfants.

Dans un autre cadre, la Cinémathèque a accueilli des enfants myopathes et infirmes moteur cérébral de l'Institut d'éducation Motrice de Nice qui ont réalisé un film d'animation. Cette expérience unique en France a permis à ces enfants de s'exprimer à travers une histoire et de surmonter leur handicap par leur participation à un atelier éducatif et divertissant. Depuis, la Cinémathèque collabore avec un département de l’hôpital Lenval.


fichier pdf Règlement intérieur de l’atelier du film d’animation